Site non officiel du Service de Sécurité Incendie de la Ville de Lévis

REPORTAGE 2020/07/18. Retraite du pompier Jacques Breton. C’était vendredi le 17 juillet que le pompier Jacques Breton prenait sa retraite. Jacques a débuté sa carrière comme pompier à temps partiel pour la municipalité de Saint-Louis-de-Pintendre le 2 novembre 1992. Il a traversé les examens de qualification comme pompier régulier à temps complet et était du premier contingent de pompiers permanents pour la Ville de Lévis le 1 er octobre 2004. Ce qui nous amène aujourd’hui ou Jacques a décidé de se retirer avec le sentiment du devoirs accomplis. Nous nous souviendrons de Jacques comme un pompier taquin qui est toujours partant pour jouer des tours. Un bon travaillant et un bon coach pour les recrus. Soulignons qu’à première vue, plusieurs jeunes ont eu différents commentaires du genre, on va y montrer au vieux c’est quoi un pompier. C’est de ne pas connaître notre Jacques (cote cote) Breton. Quand Jacques se mettait au travail ou partait l’entraînement avec eux, là, les jeunes reprenaient leur place bien amicalement avec la face longue. Nous ne pourrions pas terminer sans parler de notre digne représentant des pompiers de Lévis dans le cadre de plusieurs compétitions de pompiers, que ce soit régionales ou mondiales. Jacques nous a toujours représenté avec honneur. Les énumérer serait trop long. Pour plus de détails visitez son Facebook. Je ne sais pas pourquoi Jacques prend un (s) car il n’y en a pas deux comme toi. C’est donc ici que le travail de pompier se termine pour toi mais une autre belle étape de la vie commence. De ma part et celle de tous tes collègues, nous te souhaitons une très belle retraite avec tes proches. Tu seras toujours le bienvenu pour un petit coucou en passant. Les dernières semaines ont été bien occupées pour Jacques. Trois incendies importants durant ses quarts de travail. Le premier, un incendie de bâtiment commercial sur le Chemin Industriel (secteur Saint-Nicolas) le 4 juillet. Un autre à la station d’Hydro Québec pour un feu de transformateur (secteur Saint-Jean Chrysostôme) le 13 juillet. De plus, le Service de la sécurité Incendie a autorisé, à sa grande surprise, la venue de son garçon Jean-Francois (Jeff) qui est pompier permanant a la municipalité de Thunder Bay en Ontario à venir passer le dernier 24 heures de garde avec lui en caserne. Ils ont pu participer au combat d’un incendie de résidence dans le secteur Lévis. Le tout s’est terminé le samedi matin à 7h00 l’heure de la retraite de Jacques a sonnée. Le directeur, les membres de la direction et plusieurs d’autres confrères se sont réunis pour lui faire une haie d’honneur à la sortie de sa caserne. Bonne retraite Jacques Guy Roberge SPIL.CA